#techforfood #techfortreasury #[email protected]


  • Shovel
    Date de création
    2018
  • buildings icon
    Secteur
    Avantages aux salariés
  • Location
    Siège social
    Montpellier (France)
  • Employees
    Employés
    400

A propos de Swile

Swile est une FinTech lancée en février 2018 par Loïc Soubeyrand qui a déjà levé 115M€ depuis son lancement. Elle propose une carte unique qui rassemble tous les avantages salariaux (titres-restaurant, titres-cadeaux), et une application permettant de mesurer, piloter et agir sur l’engagement des salariés. La société compte 400 collaborateurs, 13 000 entreprises clientes et 400 000 utilisateurs.

Télécharger le PDF

Swile s’est donnée comme mission de devenir un acteur global de l’engagement employé via une solution 100% dématérialisée. Pour cela, Swile propose une carte unique qui rassemble tous les avantages salariaux (titres-restaurant, titres-cadeaux et bientôt titre de mobilité durable), et une application permettant de mesurer, piloter et agir sur l’engagement des salariés au quotidien.

En moins de trois ans, Swile a conquis 13 000 entreprises de toutes tailles et plus de 400 000 porteurs, soit plus de 10% du marché, avec pour ADN, l’humain et le lien social.

Une entreprise qui a le Swile

En termes de gestion de trésorerie, le modèle Swile n’est pas commun. Le volume du cash détenu est pour le compte de tiers ; pour cela, il doit être isolé dans un compte prévu à cet effet et catégorisé afin d’en tirer une lecture précise et permettre le pilotage de la trésorerie du groupe. « La maîtrise du cash est importante pour toutes les entreprises ; mais c’est encore plus vrai pour une entreprise qui détient de l’argent pour le compte de tiers. Nous devons être capables de maîtriser les flux, de les catégoriser, pour ne pas avoir un défaut de lecture de ce qui nous appartient et de ce qui ne nous appartient pas. Grâce aux modules Cash et Paiement de Kyriba, nous réalisons un travail pointu et précis de catégorisation des flux», déclare Frédéric Chabrol, VP Finance chez Swile.

La société Swile est contrôlée tous les mois par la CNTR – Commission Nationale des Titres Restaurant – et doit être en capacité de comprendre précisément chaque flux pour répondre aux contraintes réglementaires ; si la volumétrie est en hyper-croissance, l’activité nécessite une forte technicité des sujets adressés : « d’une certaine manière, nous sommes une ETI mais nous adressons des problématiques de grands groupes », confie Romain Giraudeau, Cash Manager chez Swile.

En 2019, la Direction Financière entame un processus de sélection d’une solution de gestion de trésorerie pour accompagner l’hyper- croissance du groupe et piloter le cash de la société : « nous cherchions à nous équiper d’une solution suffisamment robuste pour accompagner le développement à l’international et disposer d’une lecture centralisée de la trésorerie groupe. Remonter les relevés bancaires est une chose mais être capable de piloter les paiements, c’est fondamental ! Surtout au Brésil, le plus gros marché mondial en termes de titres restaurant. », livre Frédéric Chabrol.En parallèle du projet, la Direction Financière décide de professionnaliser la fonction trésorerie avec le recrutement de son Responsable Trésorerie. « Je suis utilisateur de la solution Kyriba depuis toujours ; j’ai quasiment appris le métier de la trésorerie avec, depuis mon stage de fin d’étude jusqu’à aujourd’hui ! En arrivant chez Swile, j’ai eu la bonne surprise de retrouver cette solution ; elle a clairement fait ses preuves, quand on choisit Kyriba on ne se trompe pas ! », déclare Romain Giraudeau.

Un choix qui nourrit les ambitions technologiques et humaines

Le choix de la solution vient d’une part de la technicité des opérations à mener mais aussi du relationnel créé avec Kyriba et l’accompagnement des équipes trésorerie d’Absys Cyborg. «L’histoire disruptive de Kyriba est proche de la nôtre ; nous avons un ADN commun ! J’ai beaucoup apprécié l’accompagnement sur mesure lors de la phase de sélection avec Kyriba, puis celle de mise en œuvre avec les consultants de l’activité trésorerie d’Absys Cyborg. Il y a beaucoup d’humain dans ce type de projet et cela a été incroyable», confie Frédéric Chabrol.

Le projet Swile démarre au premier trimestre 2020. Bien que Kyriba soit souvent considérée à tort comme une solution uniquement pour les grandes entreprises, Swile est dans une démarche où l’outil doit répondre aux ambitions du groupe : accompagnement de l’hyper-croissance par la Direction Financière et respect de la feuille de route définie par la direction générale. Pour Frédéric Chabrol, « Les différentes options bancaires ne correspondaient pas aux défis de l’entreprise. En revanche, la solution Kyriba répondait à mes attentes mais pouvait être surdimensionnée en termes de coûts. J’ai eu la chance d’être compris par Kyriba, qui a eu la bonne approche avec une offre qui nous permettait d’y accéder

L’équipe finance doit également prendre en compte un environnement très régulé où le contrôle interne, la gestion des tentatives
de fraudes et le blanchiment d’argent sont omniprésents. « Déchiffrer la circulation du cash, pister les flux, respecter la réglementation, tout est plus simple lorsque vous avez une très bonne vision en cliquant sur un bouton ! Notre cœur de business, c’est la maitrise de notre cash et donc du ‘cash burn’ ; la solution de trésorerie est un pilier central et en l’automatisant de bout en bout, elle permet un contrôle financier total », ajoute Frédéric Chabrol.

Le modèle SaaS – Software as a Service – a également joué un rôle majeur lors du démarrage en avril 2020 avec de réels atouts d’instantanéité. Selon Romain Giraudeau : « Le SaaS est évident de nos jours, et le sujet de la sécurité est un faux débat. D’abord j’ai confiance en Kyriba pour gérer la sécurité dans son intégralité. Ensuite qui a-y-t-il de confidentiel avec des chiffres sur un relevé bancaire ? C’est la disponibilité et l’instantanéité qui sont importantes ; j’étais bien content pendant la crise de la COVID-19 de pouvoir me connecter à distance et d’accéder à toutes les données. »

« Les différentes options bancaires ne correspondaient pas aux défis de l’entreprise. En revanche, la solution Kyriba répondait à mes attentes mais pouvait être surdimensionnée en termes de coûts. J’ai eu la chance d’être compris par Kyriba, qui a eu la bonne approche avec une offre qui nous permettait d’y accéder »

Frédéric Chabrol, VP Finance chez Swile.

Renforcer le lien social dans le monde

La Direction Financière de Swile a été très impliquée dans le projet de gestion de trésorerie depuis le processus de sélection jusqu’à sa mise en œuvre : « Toutes les Directions Financières devraient avoir cette démarche et la mettre en adéquation avec la stratégie de l’entreprise. L’outil est suffisamment simple pour se connecter et prendre le pouls de l’entreprise au quotidien », confie Romain Giraudeau. Chez Swile, des processus efficaces et performants sont mis en place pour tirer un maximum de profit de la solution. Mais la Direction Financière a surtout la capacité de se réinventer en fonction de l’actualité et de la stratégie du groupe : « Après la France, nous nous sommes concentrés sur le Brésil, le marché n°1 du secteur, et maintenant nous focalisons nos efforts sur le Mexique et plus généralement sur l’Europe » , déclare Frédéric Chabrol.

A terme, Swile souhaite mettre en place une trésorerie localisée pour gérer le décalage horaire, la réglementation et les spécificités marché tout en maintenant un pilotage centralisé depuis le siège. Frédéric Chabrol constate : « finalement le premier projet de connectivité internationale a été réalisé dans un pays où la réglementation et la communication bancaire ne sont pas aussi simples qu’en Europe ; il a fallu être pionner et resté le plus moderne possible. »

Au fil de l’ouverture des prochains pays, le groupe Swile va développer les fonctionnalités de la solution pour accompagner les ambitions de l’entreprise avec la mise en place d’un centre Shared Services et d’une Payment Factory. Parallèlement, la Direction Financière souhaite améliorer les Dashboard pour être toujours plus connectée et automatisée, ainsi qu’adopter une approche prospective de la trésorerie avec l’intelligence artificielle pour les prévisions.

« Je suis utilisateur de la solution Kyriba depuis toujours ; j’ai quasiment appris le métier de la trésorerie avec, depuis mon stage de fin d’étude jusqu’à aujourd’hui ! En arrivant chez Swile, j’ai eu la bonne surprise de retrouver cette solution ; elle a clairement fait ses preuves, quand on choisit Kyriba on ne se trompe pas !»

Romain Giraudeau, Cash Manager chez Swile.

img
Active Liquidity

Faites évoluer la gestion de vos liquidités pour en faire un vecteur de croissance et de création de valeur.

Découvrir comment