Foire aux questions

En quoi consiste la gestion du besoin en fonds de roulement ?

La gestion du fonds de roulement consiste à stimuler le flux de trésorerie disponible et le résultat net afin de permettre la croissance et le traitement de la dette existante ou la distribution de la valeur pour les actionnaires au moyen de dividendes et de rachats.

Les sociétés peuvent tirer profit des programmes de paiement anticipés, tels que les programmes de Dynamic Discounting et de Supply Chain Finance, pour remédier à un excédent ou à un déficit de trésorerie afin d’améliorer la gestion du fonds de roulement, et de réduire le risque d’une perturbation de la chaîne d’approvisionnement en raison d’une illiquidité.

En savoir plus

Dynamic Discounting : une solution pour le fonds de roulement

Dans un contexte où la prolongation des délais de paiement aux fournisseurs est de plus en plus demandée, l’escompte dynamique permet aux fournisseurs d’obtenir un paiement anticipé en échange d’un escompte ou de frais de financement à un coût de financement moindre que ce qu’ils pourraient obtenir seuls.

Les programmes de Dynamic Discounting conviennent le mieux aux entreprises qui disposent de trésorerie et de liquidités excédentaires et qui cherchent une alternative aux placements à court terme peu rémunérateurs afin d’obtenir un rendement sans risque grâce à leur trésorerie.
L’utilisation de solutions de Dynamic Discounting pour le besoin en fonds de roulement par les fournisseurs peut leur permettre d’améliorer leur fonds de roulement en vue d’augmenter l’efficacité productive et de favoriser la croissance.

Supply Chain Finance en tant que solution pour fonds de roulement

Également connu sous le nom d’affacturage inversé (Reverse Factoring), la Supply Chain Finance (SCF) permet aux fournisseurs de prolonger les délais de règlement. Il convient également aux sociétés cherchant à prolonger les délais de paiement des factures afin d’améliorer les performances des flux de trésorerie.

Supply Chain Finance pour les institutions financières

Les institutions financières, en particulier, peuvent tirer parti de l’offre des programmes de Supply Chain Finance à leur clientèle. Un tel programme peut démarquer une institution financière de la concurrence et favoriser de meilleures relations avec les sociétés clientes.

Les banques ont tendance à s’associer avec des fournisseurs de technologies afin de créer des programmes en marque blanche pour la Supply Chain Finance. Si les banques font le choix de s’associer avec des fournisseurs, c’est dû au fait que l’environnement SaaS élimine le besoin de matériel et d’assistance technique. Ce dernier est très facile à adapter aux programmes (selon les exigences de l’acheteur, du financier et du territoire), et offre des processus automatisés pour le chargement de fichiers, les notifications électroniques, les offres de vente, les achats, les paiements anticipés et le règlement final.

Le choix de la solution qui convient

Pour mener à bien la gestion du besoin en fonds de roulement, la société ne peut se passer d’une bonne solution, qu’elle ait recours à un programme de Supply Chain Finance ou de Dynamic Discounting. À l’heure d’évaluer des logiciels et des fournisseurs pour prendre en charge ces programmes, il est impératif que les sociétés recherchent une solution avec des équipes d’experts, une plateforme à financements d’origines multiples, un programme flexible, l’intégration des fournisseurs et un workflow complet, ce qui inclut la visibilité de la trésorerie, les prévisions, les paiements et l’intégration ERP pré-installée.

Ressources Connexes

img
Active Liquidity

Faites évoluer la gestion de vos liquidités pour en faire un vecteur de croissance et de création de valeur.

Découvrir comment