Quel lien entre BFR et trésorerie ?

Nous sommes tous d’accord sur le fait que la trésorerie représente un indicateur avancé des difficultés des entreprises. Mais les tensions, qui peuvent apparaitre sur la trésorerie, ne sont que le reflet de déséquilibres liés au financement de l’activité.

Mécaniquement, la trésorerie résulte de la différence entre le fond de roulement (c’est-à-dire les ressources nécessaires pour financer l’activité de l’entreprise) et le besoin en fond de roulement – BFR  (c’est-à-dire les ressources nécessaires pour couvrir les besoins résultants des décalages des flux de trésorerie correspondant aux paiements des fournisseurs et à l’achat des stocks face aux encaissements clients).

Si le fonds de roulement est supérieur au besoin en fonds de roulement, la trésorerie est positive. Si le fond de roulement est inférieur au besoin en fonds de roulement, cela signifie que le trésorier en charge du bas de bilan, doit trouver des financements pour faire face à ces échéances à court terme.

Quelles sont donc les possibilités pour améliorer la trésorerie de son entreprise ? L’approche la plus courante consiste à travailler sur la réduction du BFR. Cependant, la loi LME, qui encadre les délais de règlement fournisseurs, se résume alors à une  gestion optimisée des stocks et à l’accélération des encaissements clients.

Mais les trésoriers peuvent avoir un impact direct grâce à leur relation avec les partenaires bancaires ; il s’agit des financements à court terme. Il est donc primordial pour le trésorier de bénéficier d’une visibilité sur l’activité à venir - à travers une gestion fine des prévisions - pour pouvoir activer les leviers de financement les plus adaptés en termes de coût et de délai. C’est leur participation au respect des équilibres financiers de leur entreprise.

Dès lors, on comprend mieux pourquoi les directeurs financiers interrogés lors d’une enquête récente(1) ont défini pour 2014, la gestion prévisionnelle comme LA priorité absolue.

 

(1)    Etude réalisée par la DFCG et PWC et avec le concours de notre partenaire Cegid auprès de 390 Directeurs financiers français

Date: 
27 aout 2014