Pourquoi la transformation digitale de la trésorerie doit-elle être une priorité post-crise ?

By Cyrille Oudard, Value Engineering team at Kyriba juin 9, 2020

Depuis le début de la pandémie, nous constatons que certaines entreprises étaient peu préparées à affronter le choc économique résultant de la pandémie COVID-19. Beaucoup de professionnels de la trésorerie et des finances ont des difficultés pour produire les analyses nécessaires sur la liquidité, le risque financier et le risque opérationnel, alors que pour ceux qui disposent de données et de systèmes fiables, il est plus simple d’avoir la visibilité complète sur les liquidités, ce qui renforce au passage leur rôle de partenaire auprès de leur direction.

Alors que les annonces de déconfinement se multiplient, il faut organiser le redémarrage de l’économie. C’est l’opportunité d’accélérer la transformation numérique de la finance et de la trésorerie pour mieux gérer les liquidités, les risques financiers et les risques opérationnels, et piloter le financement des activités à redémarrer.

Optimiser la gestion du risque opérationnel pour protéger l’entreprise

Alors que l’économie subit un choc sans précédent, à quoi ressemblent les plans de continuité d’activité ? Dans quelle mesure les contrôles internes et les mécanismes de défense contre la fraude sont-ils fiables ? Dans quelle mesure la relation avec les partenaires commerciaux ou les fournisseurs est-elle bonne et transparente ?

Les défis opérationnels auxquels sont confrontées de nombreuses entreprises non équipées d’outils numériques de finance et de trésorerie ne se limitent pas au manque d’accès à un espace de bureau. L’absence d’outils entraîne de graves perturbations, notamment:

  • L’incapacité ou la grande difficulté à se conformer aux contrôles internes (par exemple la signature physique) ;
  • La nécessité pour le personnel informatique qui gère les infrastructures et les mécanismes de lutte contre la fraude d’intervenir à distance – le phishing a bondi de plus de 667% !
  • L’absence d’outils autre que les emails ou les plates-formes collaboratives ;
  • Le manque d’accès aux systèmes et réseaux d’entreprise en raison de licences VPN limitées ou de capacités insuffisantes ;

Automatiser la gestion du risque financier pour s’adapter au marché

Avec la volatilité accrue et durable des taux de change et du prix des matières premières, comment surveiller l’évolution du marché mondial et son impact sur les expositions ? Comment identifier l’exposition actuelle et ses impacts sur le revenu ? Comment les fluctuations des taux affectent-elles les avoirs ? Quel est l’impact sur la productivité des équipes ? Au-delà de l’optimisation des ratios de couverture, les Trésoriers ont besoin de centraliser, d’automatiser et de réduire l’impact du change et les coûts de couverture. La réalisation d’analyses en temps réel sur l’intégralité des données est l’un des défis les plus importants du Trésorier car elle conditionne la capacité de l’entreprise à suivre le marché.

Naviguer dans cet environnement volatil sans outil entrave son activité au quotidien. Les outils numériques en temps réel facilitent la gestion du FX et permettent de préserver la productivité des équipes en fournissant des alertes et en corrigeant les anomalies. Lorsque ces outils sont intégrés à des plateformes de Trésorerie, ils permettent d’enrichir les données à analyser pour fournir des synthèses des risques au plus proche de la réalité.

Transformer les flux en visibilité sur les liquidités

Le ralentissement mondial et prolongé des activités économiques a un très fort impact sur la gestion des liquidités. De nombreux secteurs économiques sont confrontés à une baisse des flux entrants, ce qui les oblige à s’endetter ou à prolonger l’emprunt existant (ou encore à allonger les délais de paiement, ce qui n’est pas sans risque pour l’ensemble de la chaine d’approvisionnement). Sans pilotage temps-réel, sans visibilité exhaustive sur les disponibilités de cash, ces brusques changements peuvent dégénérer et mener rapidement à une situation d’insolvabilité. La transformation numérique permet d’apporter à l’entreprise un supplément d’information en temps réel sur les liquidités, pour mieux gérer ces événements inattendus.

  • La visibilité en temps réel des positions de trésorerie partout dans le monde permet une gestion quotidienne optimisée des liquidités et garantit la qualité et la précision des décisions prises ;
  • La surveillance en temps réel des prévisions de trésorerie, leur visualisation et la simulation de différents scénarios permettent aux directions financières de prendre les bonnes décisions à court et moyen terme, en particulier pour préparer le redémarrage ;
  • L’analyse en temps réel du profil de liquidité complet de la société dont les positions sur le cash, le marché des capitaux et les investissements, réduit le risque de solvabilité et de contrepartie ;

L’économie réelle est touchée de plein fouet par la situation sanitaire : cela renforce le besoin d’accélérer la transformation digitale de la direction financière, de créer de nouveaux environnements de travail pour le Trésorier et de changer de paradigme en mettant la donnée en temps réel au cœur des préoccupations. L’action, au contraire de l’immobilisme, apportera sans nul doute les leviers d’une relance plus forte et plus solide et augmentera la résilience globale de l’entreprise pour affronter de nouvelles crises.

img
Active Liquidity

Faites évoluer la gestion de vos liquidités pour en faire un vecteur de croissance et de création de valeur.

Découvrir comment