Les effets positifs de la décision de la NACHA de porter les limites des transactions ACH effectuées le jour même à 1 million USD sur la liquidité et les opérations

By Brian Blihovde, Senior Director, Treasury Product Marketing mai 25, 2021

Après avoir quadruplé la limite des paiements ACH effectués le jour même, passant de 25 000 USD à 100 000 USD en 2020, la NACHA a de nouveau pris la très importante décision de décupler le montant des paiements individuels ACH effectués le jour même à 1 million USD à compter du 18 mars 2022. Ce changement de règle s’applique à tous les paiements ACH éligibles effectués le jour même, crédits ou débits tant pour les entreprises que les consommateurs.

Selon l’Association of Financial Professionals, cette récente annonce est due aux résultats extrêmement positifs découlant de la dernière augmentation à 100 000 USD et devrait être suivie par d’autres augmentations : « 10 millions USD en 2023, et légèrement moins de 100 millions USD en 2024 ».a

Mutation de vos systèmes de paiement

Au cours des 11 prochains mois, les entreprises pourront commencer à évaluer la transition vers le paiement de plus gros montants et le traitement de volumes accrus de transactions via les formats de fichiers NACHA et à se préparer à ce changement. Si la transition sera facile pour certains, l’effort pourrait s’avérer colossal pour les entreprises qui ont encore des processus de paiement manuels ou qui effectuent des paiements en ayant largement recours aux chèques ou à Fedwire. La hausse du volume maximal de paiements à un plafond de 1 million USD peut engendrer d’importantes économies. Auparavant, les frais par virement coutaient entre 25 USD et 40 USD par transaction, tandis que les frais de paiements ACH varient entre 1,50 USD et 5,00 USD par transaction. Pour les directeurs financiers et les trésoriers, la possibilité d’effectuer des paiements de trésorerie, de comptes fournisseurs, de paie avec des fichiers ACH au format CTX, CCD ou PPD, représente des économies considérables par rapport à Fedwire et permet de rationaliser le paysage global des paiements.

Impacts de la planification des liquidités

La nature des paiements effectués le jour même renforce la capacité à mieux gérer la liquidité et accroît la confiance dans les prévisions de positions de liquidité. La migration de la majorité des paiements vers un mode de paiement le jour même en interne au sein de votre système de gestion de trésorerie SaaS permet de réduire les imprévus liés à la présentation des chèques ou aux délais de traitement des compensations de paiement standard. L’amélioration de la clarté et de la précision des prévisions de liquidité augmente les opportunités d’investissement, réduisent les emprunts et renforcent la capacité des services trésorerie ou finance à exécuter d’autres programmes de Supply Chain Finance comme l’escompte. Les instructions de prélèvement ACH permettront à de nombreuses entreprises de disposer d’une autre option permettant de générer des liquidités prévisibles et précises en procédant à des recouvrements automatisés et dissipant toute incertitude entourant les délais de paiement tout en réduisant les efforts associés aux recouvrements.

Améliorations opérationnelles

Les fichiers de paiement électronique ACH comprenant les instructions de crédit à la fois pour les comptes fournisseurs et la trésorerie dans un fichier « batch » étaient compliqués de part les calendriers d’exploitation et du manque de flexibilité dû aux heures limites de traitement, les « cut-off times » limitant la transmission à deux fois par jour. Désormais, à compter du 19 mars 2021, avec l’extension des heures de service, les institutions financières disposent désormais de deux heures supplémentaires pour exécuter les paiements ACH le jour même. Nous verrons davantage de banques partenaires fournir ces paiements, ce qui donnera aux donneurs d’ordre professionnels un moyen peu coûteux d’effectuer des transferts valorisés le jour même à leurs bénéficiaires, contreparties ou partenaires. Pour de nombreuses entreprises, les équipes trésorerie ont souvent dû gérer les paiements importants en utilisant un système du type Fedwire, en particulier pour les paiements ponctuels ou urgents. À l’avenir, la hausse de la limite permettra aux services comptabilité fournisseurs de gérer de plus gros volumes de paiements uniques, ponctuels ou urgents et de réduire les frais transactionnels globaux tout en laissant aux équipes trésorerie le temps de se concentrer sur la planification et de soutenir les objectifs stratégiques.

Transition vers les paiements ACH effectués le jour même de 1 million USD

Collaborer avec vos partenaires bancaires pour comprendre les capacités, les limites et les niveaux de prix actuels constitue une première étape dans l’évaluation des options disponibles pour la migration vers les paiements ACH le jour même. Deuxièmement, un inventaire des types de paiements effectués et de la fréquence à laquelle ces paiements sont transmis fournit un complément permettant d’identifier les économies potentielles. Une analyse des écarts des frais bancaires permettra de mettre en lumière les différences dans les coûts annuels globaux entre les partenaires bancaires. En outre, l’évaluation des processus de règlement de trésorerie et/ou des comptes fournisseurs doit faire partie de la transition afin de confirmer la façon dont les paiements ont été identifiés, collectés et finalement transmis à la banque. Ce faisant, vous pouvez identifier les modifications apportées au processus en fonction du règlement du paiement et des heures de service prolongées. La préparation d’une matrice pour aider à identifier ce qui peut être migré des chèques vers ACH par rapport aux virements vers ACH s’avérera utile, car ces deux modes de paiements sont très différents au regard des coûts et des avantages potentiels. L’extension des délais de paiement en payant conformément aux conditions de paiement est souvent négligée ou non définie dans les processus P2P.

Les capacités des systèmes et les facteurs d’intégration avec votre ERP constituent un aspect important pour tirer le meilleur parti de la consolidation de vos processus de paiements, de l’optimisation du contrôle et de la valorisation de votre connectivité avec vos banques partenaires. Des attributs comme la connectivité centralisée et préexistante à des centaines d’institutions financières, la surveillance du statut des paiements, les modèles de fichiers de paiement préformatés ainsi que les approbations intégrées permettent à un système de trésorerie de premier ordre de prendre en charge l’ensemble de l’écosystème des paiements. Une fois ces attributs du système confirmés, les coordonnées bancaires du fournisseur (bénéficiaire) et les méthodes de paiement mises en œuvre doivent être mis à jour par les équipes trésorerie ou la comptabilité fournisseurs. L’attribution d’un type ou mode de paiement est essentielle pour réduire le risque qu’un fournisseur soit payé au moyen d’un type de paiement obsolète ou non recommandé. Concernant les prélèvements ACH, l’identification des formats, la récupération des autorisations qui doivent être fournies par vos clients, ainsi que les attributs du système constituent des activités, étroitement liées aux étapes de transition. Il est désormais possible d’utiliser le même canal, la même connectivité et le même processus que ceux utilisés pour l’émission des instructions de crédit (paiement) pour exécuter le recouvrement et contribuer à améliorer l’efficacité des recouvrements mentionnés précédemment. Enfin, dans le cadre de toute mise en œuvre de systèmes, les mises à jour de politiques, les contrôles et un examen des procédures de lancement garantissent l’établissement d’un plan de transition complet vers le nouveau modèle de paiement.

  1. https://www.afponline.org/ideas-inspiration/topics/articles/Details/nacha-mulls-same-day-ach-limit-increases-to-1-million-and-above
img
Active Liquidity

Faites évoluer la gestion de vos liquidités pour en faire un vecteur de croissance et de création de valeur.

Découvrir comment