Transformer de bonnes idées en résolutions pour 2019 !

Janvier 14, 2019
Emmanuel Quentin

L’année 2018 vient de s’achever, et les trésoriers – pour qui l’anticipation est une qualité essentielle au bon exercice de leur métier – se projettent déjà avec passion sur 2019. Il est vrai que l’année qui s’est écoulée a été particulièrement mouvementée sur le plan politique et économique.  Et, alors que l’heure du bilan arrive, de nouvelles perspectives voient le jour. Des perspectives qui laissent entrevoir un rôle nouveau pour les trésoriers au sein des entreprises. Si réinventer le rôle de trésorier n’est pas simple, il s’agit cependant d’un exercice indispensable dans un contexte de mutations permanentes. Voici donc quelques pistes de réflexion,  pour vous aider à transformer (enfin) vos bonnes idées en résolutions et faire de 2019, l’année de vos ambitions retrouvées !

Devenir Business Partner interne et accompagner la transformation digitale de votre société

Le rôle de trésorier a déjà beaucoup évolué ces dernières années et son positionnement s’est progressivement renforcé au sein des directions financières. Que ce soit sur la politique de change, l'optimisation des sources de financement, la gestion de la dette ou encore la protection des liquidités, les trésoriers ont su se positionner comme des experts incontournables au service de leur direction et des entités opérationnelles en demande de support sur ces sujets parfois pointus. L’opportunité de consolider cette position, tout en participant pleinement aux projets de transformation digitale auxquels toutes les entreprises doivent faire face,  devient une réalité pour les trésoriers. Car les solutions logicielles sur lesquelles ils s’appuient pour piloter leur activité sont disponibles à partir du Cloud, et sont donc à même de répondre efficacement aux enjeux d’agilité inhérents aux projets de transformation. Ces mêmes solutions sont souvent accessibles à partir d’outils mobiles et apparaissent alors comme une réponse aux nouveaux usages adoptés par les dirigeants pour consulter des données financières ou valider des ordres de paiement, quelle que soit leur localisation. Enfin, ces solutions de nouvelles générations sont aussi capables de communiquer plus simplement et efficacement avec d’autres systèmes, et donc de s’intégrer aussi plus aisément à un système d’information existant via des API’s (Application Programming Interface) par exemple.

Bref, il est de votre responsabilité en tant que trésorier Business Partner de déployer les solutions adaptées afin de vous mettre au diapason des enjeux de la révolution numérique que vous êtes en train de vivre, et ce, afin d’éviter de la subir.

Mieux exploiter mes données financières pour mieux décider

Au cœur des enjeux : la donnée. En effet, les entreprises produisent de plus en plus de données via les divers outils de gestion qu’elles utilisent. Et finalement, une part assez faible de ces données sont réellement exploitées. Or il est indispensable, dans le cadre d’un pilotage de la performance efficace, de bénéficier de l’ensemble des éléments, à même de fournir de l’information. Mieux comprendre, pour mieux décider devient alors le mantra quotidien des responsables financiers qui peuvent désormais s’appuyer sur des solutions intégrées de BI (Business Intelligence).

Grâce à ces solutions, transformer les données en informations utiles et pertinentes afin d’analyser l’activité et faciliter les prises de décision, devient un jeu d’enfant. Activer ces solutions de BI (en quelques jours seulement !) va permettre aux responsables financiers de mieux piloter, décider, anticiper, auditer, contrôler et communiquer auprès de leur direction. La maitrise vitale de l’activité et des grands équilibres financiers, est aussi un pilier essentiel du mouvement de transformation digitale que vivent les entreprises, et bien entendu, les trésoriers ont un rôle fondamental à jouer dans la mise en application de ces évolutions.

Être le garant de la sécurité de vos données financières et de votre environnement

La sécurité est un vaste thème, qui du point de vue des trésoriers, ne peut s’appréhender que de façon transverse, pour être pleinement efficace. Par exemple, sécuriser le transfert d’ordres de paiement vers son partenaire bancaire sans avoir sécurisé en amont, le circuit d’approbation de ces mêmes ordres, n’a que peu d’intérêt. Dans cet exemple, c’est bien toute la chaine qu’il convient de sécuriser pour être efficient. De la vérification des coordonnées bancaires des fournisseurs, à la délégation de signature, en passant par le circuit d’approbation (incluant des dispositifs de signature digitale), la gestion des pouvoirs bancaires internes, ou encore la création et le contrôle des tiers bénéficiaires, c’est bien sur l’ensemble des composants de ce processus que des failles de sécurité peuvent apparaitre, et qu’il convient donc de sécuriser.

Mais le thème de la sécurité s’étend bien au-delà du cycle de paiement. La plupart des données utilisées par les financiers sont extrêmement sensibles et les fraudeurs en sont naturellement très friands. C’est pourquoi, en complément de la sécurisation des processus, il est impératif de sécuriser aussi les bases données financières (bases des coordonnées bancaires par exemple). Et les systèmes en mode Cloud disponibles sur le marché proposent dans ce cadre, une vraie réponse à cet enjeu devenu majeur pour toutes les entreprises. Sur tous ces sujets liés à la sécurisation, les trésoriers ont - une fois de plus - un rôle moteur à jouer en proposant et mettant en œuvre des dispositifs de lutte contre la fraude qui existent et qui ont déjà  fait la preuve de leur efficacité.

 

Cette année qui débute sera pour vous, une nouvelle occasion de repositionner le département « Finance et Trésorerie » comme un partenaire clé dans les décisions stratégiques de l’entreprise et de participer pleinement à la transformation digitale amorcée par votre société. À condition pour cela, d’engager des actions et de prendre des initiatives qui vont faire écho à ces enjeux, comme celles que nous venons de décrire. Bien entendu, il existe d’autres projets qui pourraient vous permettre d’avoir un rôle plus stratégique et d’être un levier d’excellence opérationnel. À vous de faire vos (bons) choix.

 

Bonne année 2019 à tous !