Diriger pendant la crise: réflexion d’un trésorier

By Dory Malouf mars 23, 2020

Les trésoriers sont une fois plus les actifs précieux des directions financières. Votre rôle devient encore plus critique et précieux, mais ce n’est pas la première fois que nous vivons une situation de volatilité et de crise économique. Dans le cadre d’une crise économique latente matérialisée par la volatilité des marchés, le rôle du trésorier est une fois de plus instrumental et précieux. La crise financière de 2008 nous a permis d’apprendre et de réagir. Désormais il est temps de se pencher sur nos retours d’expériences passées pour mieux anticiper la gestion de nos risques d’aujourd’hui. Ce que nous avions pris comme quelque chose de sûr, c’est que les bons systèmes étaient en place ainsi que des plans de continuité des activités pleinement testés et opérationnels, ce qui signifiait que les décisions ont été exécutées avec autant de confiance que possible dans chaque scénario.

2008: la crise financière

Le lundi 15 septembre 2008, l’effondrement de la banque Lehman Brothers a gelé les marchés du crédit, ce qui a eu un effet immédiat et fort sur les entreprises, rendant soudain impossible le recours aux lignes de crédit déjà établies. Ces événements étaient imprévus et les nouvelles sont arrivées tard la veille de l’effondrement du marché. Alors que les conseillers économiques informaient le gouvernement des circonstances et des dangers importants qui peuvent venir à paralyser l’économie, les professionnels de la trésorerie se concentraient sur trois questions:

  • Où se trouve nos liquidités et qui les détient ultimement ?
  • Quel risque de contrepartie (et de défaut)?
  • Comment interpréter mes prévisions de trésorerie au regard de la liquidité actuelle de mon entreprise?

Une fois de plus, la mise en place d‘une solution de trésorerie pertinente nous (professionnels de la trésorerie) a permis d’exécuter nos opérations en toute confiance et de minimiser les risques. Avec un accès à des positions de trésorerie en temps réel et à des prévisions de tendances à la demande, nous pouvions communiquer les informations relatives à la liquidité de notre entreprise en quelques minutes au directeur financier. Nous nous sommes appuyés sur notre système de trésorerie pour fournir une évaluation précise et en temps opportun de la trésorerie, pour gérer les modèles de prévisions projetant le profil de liquidité de la société à court et à long terme, et pour évaluer les avoirs sous-jacents dans le cadre du risque de contrepartie. Tout au long de l’évaluation, nous avons pensé à nos actionnaires, sachant que nous ne voulions pas que notre équipe soit responsable d’un défaut de liquidité de l’organisation. Il était impératif que chaque centime soit comptabilisé et chaque risque évalué. Tout cela a permis à notre directeur financier de confirmer avec confiance au conseil d’administration que nous étions dans une situation de trésorerie saine avec un niveau de liquidité adéquat et sécurisé en termes de risque crédit pour soutenir l’entreprise pendant la tempête.

Nos apprentissages en temps de crise

Le trésorier doit avoir les bons outils pour fournir à son directeur financier des informations fiables et pertinentes. Les solutions de gestion de la trésorerie proposent désormais la visualisation des données via la Business Intelligence (BI), l’automatisation intégrée basée sur des règles métiers, l’automatisation des processus robotiques (RPA) et / ou l’intelligence artificielle (AI) pour fournir une exécution automatique plus poussée que jamais.

Si l’impact de COVID-19 sur notre économie mondiale est loin d’être identifié et correctement estimé, c’est le moment pour agir. La crainte d’une nouvelle crise du crédit est compréhensible, en particulier pour les entreprises fortement endettées qui pourraient être proches de la faillite. Ce que nous avons appris par le passé, c’est que des scénarios comme celui-ci appellent à des décisions extrêmes à prendre en très peu de temps. Mais, avec les bons outils et la technologie de trésorerie, une prise de décision rapide peut être faite en toute confiance, et la trésorerie sera à nouveau l’atout le plus précieux du directeur financier.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Visitez notre centre de ressources trésorerie & finance lié au COVID-19.


A propos de l’auteur

Dory Malouf est un expert de la trésorerie, des finances et du value engineering. Avant de rejoindre Kyriba, il a occupé divers postes de trésorerie, notamment en tant que directeur de la trésorerie et trésorier adjoint. Dans son rôle actuel, il collabore directement avec les directeurs de la trésorerie et finance, ainsi qu’avec leurs équipes, pour optimiser leurs plans d’actions en fonction de leurs initiatives stratégiques.

img
Active Liquidity

Faites évoluer la gestion de vos liquidités pour en faire un vecteur de croissance et de création de valeur.

Découvrir comment