Active Liquidity Management: le remède anti-crise du trésorier

By Cheik Daddah avril 15, 2020

La portée et la profondeur de la crise provoquée par la pandémie COVID-19 sont sans précédent : tout est à l’arrêt. L’incertitude que nous vivons est devenue la norme et l’on pourrait dire que l’ampleur de la perturbation est plus profonde et plus forte que tout ce que nous avons connu jusqu’ici. Personne ne peut échapper à la réalité de la situation. Avec cette pandémie, tout le monde est touché.

Le monde de la finance a aussi été ébranlé. En plus du travail à distance, le tremblement de terre est profond. Cependant, avec la pandémie COVID-19, l’acteur principal de la crise, celui dont tout le monde a besoin est le trésorier. Les Conseils d’Administration, les Directeurs Généraux et les Directeurs Financiers ont les yeux rivés sur l’évolution de leurs liquidités car, si la trésorerie commence par la gestion du cash, ses activités s’étendent bien plus loin. Pour s’assurer de survivre à long terme, les organisations doivent être en pleine maîtrise de leur liquidité – de la prévision précise des entrées et des paiements des clients entrants, à l’identification et à l’atténuation des risques, à l’amélioration des contrôles et à la prévention de la fraude, et à la recherche de moyens innovants pour préserver les flux de trésorerie opérationnels. Individuellement, aucune de ces activités n’optimise les performances. Gérées globalement, elles permettent de dégager un point de vue à 360° sur l’impact de la crise, ainsi que sur les ressources et les besoins profonds de l’entreprise. C’est ainsi que, gérées de façon globales et proactives, ces activités permettent à la Direction Générale d’enchainer les décisions lors d’épisodes de crise à répétition et de trouver des solutions pour financer les adaptations nécessaires, comme le ralentissement d’une activité ou une réorientation temporaire. Appelée Active Liquidity Management, cette optimisation de la gestion de trésorerie est un facteur de survie à long terme. Le trésorier était déjà un atout dans une entreprise. Il est désormais considéré comme le navigateur de l’organisation.

Ce que la crise liée à la pandémie COVID-19 nous montre, c’est que la transformation de l’activité traditionnelle du trésorier en Active Liquidity Management1 n’est plus une option. Ceux qui ne sont pas équipés pour gérer activement leur ressource financière la plus précieuse, c’est-à-dire la liquidité, paient le prix d’un manque d’informations et de ressources qui peut s’avérer décisif et fait peser des risques sur la survie de leur entreprise. L’époque où la trésorerie était reléguée au rôle de soutien administratif est révolue. Au cours de cette pandémie, la position de la fonction trésorerie s’est transformée car les informations utilisées par les décideurs sont issues de la trésorerie, d’autant plus que les organisations se concentrent la liquidité, qui est l’élément vital de leur entreprise.

L’an dernier, Jean-Luc Robert, Directeur Général de Kyriba faisait référence au métier de Chief Liquidity Officer1 dans les entreprises qui pratiquent déjà la gestion de la liquidité active. Sur la base de décennies d’expérience, il considère que ce mode de gestion est celui de l’avenir : une création de valeur continue tirant parti de tous les sources de liquidité de l’entreprise. Il ne s’agit pas d’un canal, mais d’un réseau interconnecté garantissant la visibilité, le déplacement, la protection et la croissance de la liquidité.

Allant bien au-delà du mandat du trésorier, l’Active Liquidity Management1 peut être résumé comme une activité visant à identifier et à orchestrer activement toutes les sources de liquidité dans l’entreprise, et à protéger l’élément vital de l’organisation – le cash – dans les bons moments comme dans les crises. Pour de nombreuses organisations, le changement de paradigme cataclysmique créé par la pandémie COVID-19 renforcera la nécessité de faire évoluer la trésorerie de son rôle traditionnel de dépositaire transactionnel des liquidités vers une fonction plus active, proéminente et stratégique dont l’objectif principal sera de gérer de manière optimale la liquidité des entreprises. Repenser le rôle traditionnel de la trésorerie en tant qu’Active Liquidity Management1 nécessitera un repositionnement organisationnel, des investissements et une nouvelle charte stratégique.

C’est l’un des principaux enseignements tirés de cette crise. Les entreprises devront saisir le bon moment pour assurer leur réussite et leur résilience à court terme (phase de ralentissement et de survie) et à long terme (réamorçage puis phase de croissance). Malgré les turbulences actuelles, l’avenir est prometteur, en particulier pour ceux qui tirent les bonnes conclusions et prennent le contrôle financier de leur destin.

Pour savoir comment les organisations tirent parti de d’Liquidity pendant cette pandémie et continuent à générer de la valeur, inscrivez-vous à notre prochain webinaire, “In the Midst of Crisis: Why CFOs are Demanding Active Liquidity.”

img
Active Liquidity

Transformez votre utilisation de la liquidité pour en faire un vecteur de croissance et de création de valeur.

Découvrir comment