5 tendances pour les directeurs financiers en 2022

By Bob Stark, Global Head of Strategy, Kyriba mars 31, 2022

L’année dernière nous a donné des leçons : un mélange d’optimisme et d’expériences qu’il vaut mieux oublier. Il y a beaucoup à faire, car nous espérons que 2022 sera une année positive. En finances et en technologies, beaucoup de tendances se sont dessinées. Nous pouvons nous en inspirer pour passer une année fructueuse.

1.Monnaies numériques

L’année dernière, les cryptomonnaies se sont imposées comme une alternative dominante. Certaines organisations majeures comme Tesla, Square et MicroStrategy continuent leur exploration du Bitcoin comme stockage de valeur et source de croissance. Selon une étude de Fidelity Digital Assets, 33 % des investisseurs (fonds spéculatifs, pension ou encore conseillers financiers) investissent actuellement dans les monnaies numériques. Les entreprises restent généralement sur la touche quand il s’agit de présenter des monnaies numériques sur leur bilan. Cependant, de plus en plus de commerces en ligne suivent la tendance et acceptent ce type de paiement.

2022 verra une augmentation des paiements par cryptomonnaie sur les sites de ventes en ligne. Ce sera également une année où les options de liquidité et de recouvrement vont mûrir pour réduire les risques des cryptomonnaies et simplifier l’échange de monnaies fiduciaires. Cet échange est un élément clé pour améliorer le confort des directeurs financiers en matière de Bitcoins et Etherums du reste du monde.

En revanche, en 2022, les États-Unis et d’autres pays occidentaux ne lanceront pas la CBDC (« Central Bank Digital Currency », monnaie numérique de la banque centrale). La Chine poursuit son projet pilote de yuan numérique. Pendant ce temps les pays du G20 sont impatients de faire progresser leurs programmes de CBDC en plusieurs étapes.

2. Gérer les risques du marché

En 2021 les directeurs financiers se sont aperçus de deux nouveaux risques : les interruptions de la chaîne d’approvisionnement et l’inflation. Ces deux facteurs de risque sont largement attribués à la COVID. Néanmoins beaucoup d’économistes pensent que la vraie raison réside dans la force des économies mondiales et la baisse du chômage.

2022 va illustrer parfaitement la différence entre une inflation transitoire et soutenue, donnant aux banques centrales et gouvernements les données nécessaires pour gérer efficacement la croissance. L’augmentation des taux d’intérêt ne fait pas l’unanimité. Les directeurs financiers qui comprennent la vulnérabilité de leur bilan et les bénéfices par action (BPA) en lien avec l’augmentation des taux d’intérêt et la volatilité des devises, pourront fixer correctement des objectifs de revenus et flux de trésorerie.

Les taux d’intérêt augmenteront en 2022 de façon inéluctable. La question est de savoir si vous êtes préparés à ces changements et comment atténuer les impacts des mouvements de monnaies et des taux qui prédomineront

3. Prévision de liquidité

L’argent a toujours été le nerf de la guerre. La capacité de générer des flux de trésorerie, maintenant ou plus tard, est le premier facteur pour évaluer les choix d’investissement. Une enquête prochainement disponible, sur les liquidités d’entreprise, menée par IDC, a montré que 80 % des responsables ayant démontré une transformation numérique et financière réussie, comprennent comment gérer les liquidités en tant que ressource stratégique. Ils optimisent ainsi la visibilité, les contrôles et les processus pour générer de la trésorerie plus efficacement que leurs paires.

Ceci montre l’importance continue des flux de trésorerie pour accompagner la croissance de l’entreprise et la valeur des actionnaires. Nous voyons aussi que la protection des liquidités est incontournable. Cette réflexion s’aligne avec la demande croissante des PDG et du conseil d’administration d’avoir des scénarios de prévision de liquidité complets.

Au pic de la pandémie, on demandait aux directeurs financiers des KPI comme « combien de jours de survie reste-t-il ? » Les grandes entreprises ont reconnu la valeur des renseignements améliorés sur les liquidités et ont continué d’en demander. Elles ont développé des métriques opérationnelles pour améliorer les fonds de roulement, l’efficacité des emprunts, la mobilisation de la trésorerie et la gestion de la trésorerie. Elles ont ainsi donné plus de liquidités aux initiatives de valeur pour les actionnaires.

Il en résulte que la planification des liquidités en 2022 – visibilité, contrôle, connaissance et action – deviendra une pratique courante pour récompenser les performances en matière de liquidités.

4. Intelligence artificielle

L’intelligence artificielle (IA) reste une pratique mineure dans la plupart des organisations financières. Peu de directeurs financiers utilisent des algorithmes cognitifs ou d’apprentissage automatique dans la technologie de leur entreprise. Les utilisations se limitent souvent à des tâches ponctuelles comme la prévision des comptes débiteurs et le repérage des paiements suspects.

Ces fonctionnalités sont avantageuses. Elles permettent à la trésorerie et aux équipes FP&A d’améliorer l’efficacité des prévisions de liquidités et de réduire les vulnérabilités en matière de fraude aux paiements. L’IA a bien plus à offrir que l’automatisation des tâches.

En 2022, les directeurs financiers devront faire confiance à l’IA (en plus d’autres applications et technologies) pour prendre des décisions et agir. Les plateformes ERP, de trésorerie, de prévision et de paiements passeront de systèmes d’enregistrement et d’engagement à des plateformes de renseignements et d’intelligence plus modernes. L’IA permettra aux directeurs financiers et CIO de fournir un réseau d’outils interconnectés qui identifie les problèmes et recommande une action. Les équipes financières peuvent alors obtenir des résultats plus efficaces et rentables.

5. Data as a service

Les données sont les actifs les plus précieux détenus par une entreprise. En plus de débloquer des opportunités pour exploiter l’intelligence artificielle et la visualisation de données (Business Intelligence), les données sont clés pour prendre des décisions efficaces.

Les CIO font sans cesse appel aux data scientistes, dans leur propre équipe ou dans d’autres services de l’entreprise. Les data sciences permettent de découvrir de nouvelles pistes provenant des processus financiers allant des méthodes pour augmenter la satisfaction clients à la mesure de l’efficacité des programmes de financement des fournisseurs en passant par l’augmentation du chiffre d’affaires.

Pour le directeur financier, établir des KPI doit aller au-delà de la mesure des liquidités et permettre d’évaluer leur valeur ainsi que l’efficacité de leur déploiement pour la croissance. Cela doit inclure des mesures pour réduire le montant du solde de trésorerie utilisé pour le fonds de roulement et les KPI qui montrent les bénéfices financiers offerts par les structures de liquidités complexes comme le paiement pour le compte d’autrui (POBO), le netting multilatéral et les banques internes.

En 2022, on assistera à la mise en place du data-as-a-service, illustré par des data lakes/warehouses/pools, le streaming de données et un réseau d’API pour garantir une unification efficace des données. 2022 est sans aucun doute l’année pendant laquelle les directeurs financiers vont maîtriser les données. Les décisions axées sur les données vont libérer plus de valeur qu’avant.

Cet article est paru sur StrategicCFO360 : 5 tendances pour les directeurs financiers en 2022.

 

Publications de blog associées

6 décembre 2021

Qu’est-ce qu’un hub de paiement et pourquoi en ai-je besoin ?

Selon le rapport 2021 AFP® Payments Fraud and Control Survey Report, 90 % des équipes trésorerie considèrent que les fraudes aux paiements sont similaires, voire pires que l’année précédente, année qui avait déjà atteint un record historique en matière de fraude…

En savoir plus

 

19 juillet 2021

Exploiter le surplus de trésorerie pour réduire les risques sur la chaîne d’approvisionnement

Parmi les risques évidents pour la chaîne d’approvisionnement d’une entreprise se trouvent les problèmes liés aux liquidités du fournisseur. Ces problèmes empêchent de fournir des produits en temps et en heure (ou pas du tout, si le fournisseur n’existe plus…)

En savoir plus

 

5 juillet 2021

Pourquoi les directeurs financiers doivent-ils adopter la SCF pour respecter les exigences en matière de trésorerie

Aujourd’hui, les directeurs financiers dépendent plus de la fonction stratégique des trésoriers que les années passées. Le rôle des trésoriers s’est aligné aux objectifs des directeurs financiers, car…

En savoir plus

img
Enterprise Liquidity

Faites évoluer la gestion de vos liquidités pour en faire un vecteur de croissance et de création de valeur.

Découvrir comment